Hypnose ericksonienne et Hypnothérapie : les 5 questions que vous posez le plus fréquemment

#1 Puis-je oublier quelqu’un avec l’hypnose ericksonienne ?

Nous avons tous probablement dans notre histoire de vie des personnes que nous préférerions ne pas avoir connues et que nous souhaiterions sortir de notre esprit. Mais peut-on vraiment oublier quelqu’un avec l’hypnothérapie ?

La réponse est non. Ce qui est enregistré dans votre cerveau va le rester et la seule façon de l'”oublier” est de ne plus y prêter attention.

Mais savez-vous que l’on recrée un souvenir chaque fois qu’on le revisite ? Il y a certes ce qui s’est réellement passé, mais nos souvenirs sont l’histoire que nous nous racontons sur les événements passés, et non une image parfaite. Cette histoire évolue selon notre état d’esprit et selon les nouvelles informations que nous y rattachons.

Vous pouvez ainsi vous souvenir des personnes présentes lors d’une fête de famille, et remarquer sur une photo que votre souvenir est faux, qu’il y avait un convive supplémentaire par exemple. Et depuis cette révélation votre souvenir sera modifié pour intégrer naturellement cette personne.

Ainsi l’hypnose ericksonienne et l’hypnothérapie peuvent fortement vous aider par rapport aux souvenirs pénibles. Une séance d’hypnothérapie va vous permettre de faire face aux émotions que le souvenir génère en vous permettant de modifier votre perception de ce souvenir, le sens qu’il a pour vous, et les pensées qui y sont rattachées.

En revisitant de façon dissociée ces souvenirs et en donnant un sens différent aux anciennes expériences avec l’aide de l’hypnose ericksonienne, nous pouvons modifier les émotions qui y sont rattachées. Cela permet ainsi de s’en libérer pour être libre d’avancer dans la vie.

#2 L’hypnose ericksonienne est-elle vraiment efficace ?

Les principales conclusions des études récentes sur l’hypnothérapie montrent que ce type de thérapie brève est très efficace pour résoudre différents types de problématiques.

Par exemple, selon la recherche effectuée par le Birmingham IBS Research Group, 10 des 18 essais ont indiqué des bénéfices significatifs de l’hypnothérapie pour l’intervention sur le SII.

Une autre recherche menée auprès de 20 adultes a montré que l’hypnothérapie réduisait de manière significative l’état d’excitation intense qui est fortement associé à la réaction de “combat et de fuite”.

En outre, selon l’Australian Counseling Research Journal, onze études – dans les domaines de l’analgésie, des brûlures, de l’accouchement, des procédures dentaires, de l’énurésie, de la fibromyalgie, des maux de tête et des migraines, du travail, des douleurs lombaires, de la sclérose en plaques, des soins pré et postopératoires, des douleurs liées aux procédures chez les enfants, de la fonction immunitaire psychophysiologique, du sommeil, de la vestibulodynie et du traitement des plaies – ont montré que l’hypnothérapie est une intervention sûre et cliniquement efficace.

Donc, la réponse à la question est oui, l’hypnothérapie est très efficace dans différents domaines. Alors pourquoi n’est-elle pas encore largement acceptée ? Bien que l’efficacité de l’hypnothérapie soit avérée, elle dépend fortement de la motivation de la personne. Par exemple, pensez à un analgésique que l’on peut prendre pour soulager un mal de tête. Il y a de fortes chances que l’analgésique fonctionne sur presque tout le monde. Il est chimiquement conçu et perfectionné pour ce besoin spécifique. En revanche, lorsqu’une personne décide d’utiliser l’hypnose pour soulager un mal de tête, elle doit être ouverte à l’hypnose et croire au pouvoir de son esprit. En d’autres termes, l’hypnose est efficace à condition que vous soyez prêt à changer !

#3 Comment l’hypnose ericksonienne agit-elle sur le cerveau ?

Sigmund Freud l’a appelé le subconscient et Carl Jung l’a appelé l’inconscient, notre partie cachée qui dirige nos décisions, nos actions et nos émotions et qui représente environ 88 % de notre puissance mentale totale. Chaque jour, nous prenons des décisions, nous tombons amoureux de personnes et de choses, nous préférons l’une à l’autre et, comme ça, nous pensons avoir le contrôle. Cependant, toutes ces actions cognitives puisent leurs réponses dans un endroit plus profond : le subconscient.

Bien que vous puissiez penser que vous avez consciemment choisi de manger de la salade pour le déjeuner aujourd’hui, la raison pour laquelle vous avez choisi la salade plutôt que la pizza ou le sandwich est votre subconscient. Nous développons notre programmation subconsciente et nos systèmes de croyance jusqu’à l’âge de 8 ans environ. Ensuite, nous développons une autre zone, appelée esprit critique, pour protéger la programmation subconsciente. C’est pourquoi, plus tard dans la vie, nous nous retrouvons à agir exactement comme nos parents !

L’esprit critique est un filtre qui est actif en permanence et qui filtre toutes les nouvelles informations qui arrivent. Si l’information ne correspond pas à la programmation du subconscient, elle n’atteint même pas le subconscient. Ainsi, le fait de savoir quelque chose ne signifie pas que vous allez changer cette chose. Pensez au nombre de fois où vous avez appris de nouvelles informations utiles pour votre vie, mais où, pour une raison quelconque, vous ne les avez pas utilisées ! Probablement qu’elle n’est pas parvenue à votre subconscient.

Nous utilisons l’état hypnotique pour contourner l’esprit critique. Le filtre s’ouvre et c’est à ce moment-là que nous pouvons réellement ajouter de nouvelles informations à notre subconscient et modifier les anciennes. Après tout, la vie que vous avez vécue en fonction de ce que vous avez appris de vos parents, de votre environnement social et de votre culture ne doit pas être votre réalité !

#4 Que fait un hypnothérapeute ?

Un hypnothérapeute est un thérapeute qui comprend objectivement le problème et est aussi le facilitateur qui mène votre voyage hypnotique. Un hypnothérapeute est un facilitateur formé qui possède des connaissances thérapeutiques ainsi qu’une expérience de l’hypnose. Comme pour la thérapie traditionnelle, l’hypnothérapeute vous écoutera et comprendra vos préoccupations, vos émotions et vos attentes. Contrairement à la thérapie traditionnelle, chaque séance d’hypnothérapie comprend une séance d’hypnose au cours de laquelle l’hypnothérapeute facilite le voyage et aide la personne à donner un sens à ses idées.

#5 L’hypnose ericksonienne peut-elle aider à lutter contre l’anxiété et la dépression ?

Oui, oui, et OUI ! L’hypnothérapie s’est avérée être une excellente intervention pour la dépression et l’anxiété dans plusieurs articles de recherche. Par exemple, selon l’Australian Counseling Research Journal, l’hypnothérapie a été utilisée pour traiter l’anxiété dans un large éventail de conditions (avec des adultes et des enfants), y compris l’alopécie, l’asthme, le cancer du sein, la gestion du cancer, les traitements dentaires, la détresse émotionnelle, les procédures médicales, les phobies et la grossesse, et s’est avérée efficace.

Le plus souvent, la dépression et l’anxiété peuvent se développer ensemble. L’anxiété déclenche généralement la réaction de lutte et de fuite et un mécanisme de lutte et de fuite trop actif peut entraîner une dépression. L’hypnothérapie aide à passer du système nerveux sympathique au système nerveux parasympathique. Pendant l’hypnose, la personne est très calme et détendue. L’état hypnotique lui permet de se libérer des émotions négatives et des soucis excessifs.