Se sentir en sécurité pendant vos séances d’hypnothérapie

La sécurité est l’ingrédient indispensable pour traiter traumatisme, dépendance affective, stress, anxiété, phobies

Dépression, traumatisme, dépendance, stress, anxiété, mauvaises habitudes, phobies…

L’hypnothérapie peut être utilisée pour vous permettre de résoudre toutes ces choses, et bien d’autres encore.

L’astuce, cependant, c’est que cela ne peut fonctionner qu’avec votre accord. Personne ne peut vous hypnotiser si vous ne donnez pas votre accord.

Et pour que cela soit possible, vous devez vous sentir en sécurité.

Pourquoi est-ce si important ?

Parce que vous devez savoir que vous ne courez aucun danger, que vous ne prenez pas de risques inutiles, qu’aucun mal ne vous sera fait, que vous n’allez pas révéler vos secrets ou être amené à faire des choses contre votre volonté.

Lorsque vous ne vous sentez pas en sécurité, il devient difficile de penser clairement et de fonctionner au mieux. En effet, l’absence de sécurité engendre des états d’excitation et d’anxiété qui conduisent généralement à de mauvaises décisions.

Heureusement, l’inverse est également vrai, de sorte que lorsque vous vous sentez en sécurité, vous êtes beaucoup plus calme et posé.

Les recherches montrent que lorsque les sujets se sentent en sécurité à la suite de suggestions hypnotiques, la gratification instantanée perd de son importance. Cela implique que l’hypnose et les sentiments positifs ont un lien crucial avec toute séance d’hypnothérapie réussie.

Et tout cela est possible grâce à la nature de l’hypnose et à la façon unique dont elle agit sur vos pensées et vos émotions.

Un état de conscience particulier

Vous avez probablement entendu dire que l’hypnose est un phénomène naturel.

Elle est si naturelle, en fait, que vous entrez probablement en transe hypnotique plusieurs fois par jour sans même vous en rendre compte.

Et qu’est-ce qu’une transe hypnotique ? C’est simplement un état de conscience différent de celui que vous avez la majorité du temps.

Il y a beaucoup d’états de conscience différents que vous expérimentez régulièrement, tels que :

  • Quand vous dormez
  • Lorsque vous êtes plongé dans un bon livre.
  • lorsque vous vous adonnez à votre passe-temps favori.

Vous avez probablement remarqué que lorsque vous faites quelque chose que vous aimez vraiment, le temps semble passer plus vite. Vous êtes dans un état de “flow”, où tout semble sans effort.

Votre corps et votre esprit sont envahis de sentiments positifs parce que vous vous amusez beaucoup.

Il en va de même pour les musiciens et les athlètes qui se trouvent dans un état particulier qui leur permet de réaliser des performances hors du commun. Ils sont tellement concentrés sur ce qu’ils font qu’ils n’ont plus conscience de tout ce qui se passe autour d’eux.

Au cas où vous ne l’auriez pas deviné, ces personnes sont en transe. Et lorsque vous mettez quelqu’un en transe à l’aide d’une induction hypnotique, on appelle cela de l’hypnose.

La définition de l’hypnose la plus couramment acceptée est la suivante :

Un état de conscience impliquant une attention focalisée et une conscience périphérique réduite, caractérisé par une capacité accrue de réponse à la suggestion.

L’hypnose est donc un autre état de conscience, mais qui possède des propriétés uniques dont vous pouvez tirer parti.

Et la façon d’en tirer parti est le pouvoir de la suggestion.

Les suggestions peuvent être aussi simples que de dire : vos paupières deviennent plus lourdes et vous pourriez vouloir les fermer.

C’est à vous d’accepter ou non ces suggestions. Cela peut vous sembler naturel, mais tout dépend de la confiance et du rapport que vous avez établi avec l’hypnothérapeute.

Blocage de la perception sensorielle

Bien entendu, la véritable valeur des suggestions réside dans leur capacité à améliorer la vie des gens, à remplacer les sentiments et expériences négatifs par des expériences positives.

Elles leur permettent d’opérer des changements qui les conduiront à un mode de vie plus satisfaisant et plus épanouissant, et donc à une productivité et un bonheur accrus.

Les suggestions sont faites pendant la séance d’hypnothérapie lorsque le sujet est en transe hypnotique, détendu et concentre ses pensées et son attention sur lui-même, ce qui lui permet de communiquer avec son inconscient.

En ce sens, les suggestions peuvent être utilisées pour bloquer la perception sensorielle d’une personne, la façon dont elle réagit à certains stimuli.

Toujours à l’aide d’un EEG, la chercheuse Barbara Schmidt a mené trois études dans lesquelles elle a réussi à modifier les réponses des sujets à des stimuli sonores, visuels et douloureux. L’idée maîtresse de ces études était la suivante :

1. On a demandé à des sujets de compter des éléments sur un écran. Dans le groupe sous hypnose, il était suggéré qu’une planche de bois bloquait l’écran et qu’ils ne pouvaient donc pas voir les éléments.

2. Les sujets ont reçu un léger choc électrique dans les mains. Dans le groupe hypnotique, on a suggéré qu’ils portaient un gant réfrigérant spécial qui les empêchait de sentir le choc.

3. On demandait aux sujets d’appuyer sur un bouton lorsqu’ils entendaient un son spécifique. Dans le groupe hypnose, on leur a suggéré de porter des bouchons d’oreille et de ne pas entendre les sons.

Sur les 60 sujets qui ont participé, 20 ont été classés comme ayant une faible suggestibilité, 20 comme ayant une suggestibilité moyenne et 20 comme ayant une suggestibilité élevée. Chaque participant a effectué chaque tâche deux fois, une fois sans hypnose et une fois avec hypnose.

Dans tous les cas, l’ajout de suggestions a produit des résultats majeurs et quantifiables. Sous hypnose, les sujets étaient :

  • Moins capables de compter les éléments sur l’écran
  • Moins capables de ressentir la douleur du choc électrique
  • Moins capables d’entendre les sons

Il convient de noter que tous les participants ont été capables d’accomplir parfaitement chaque tâche dans des conditions normales ou de contrôle, c’est-à-dire avant l’hypnose.

Ces études montrent à quel point la suggestion peut être puissante pour modifier les processus sensoriels dans le cerveau. Cela met en évidence le potentiel de l’hypnose pour aider les gens à faire face à toutes sortes de problèmes, des acouphènes aux déficiences visuelles en passant par la gestion de la douleur.

Toutefois, pour être réceptif aux suggestions, vous devez d’abord vous laisser aller à une transe hypnotique. Cet état de conscience particulier vous confère également d’autres capacités spéciales auxquelles il vous sera peut-être difficile d’accéder par d’autres moyens.

Éveil et prise de décision

Lorsqu’une personne choisit de se soumettre à l’hypnose, elle devient plus sensible aux suggestions et les trouve plus faciles à suivre. Mais quelque chose d’autre se produit également.

Elle fait l’expérience d’un état de relaxation profonde, souvent qualifié de faible niveau d’éveil. Ce terme signifie que la personne est dans un état moins excité ou excitable, plus calme et plus à l’aise.

Diverses études ont montré que cet état de relaxation et de faible excitation peut contribuer à désensibiliser les sujets et à réduire leurs réponses à certains stimuli, notamment en ce qui concerne les objets ou les situations dont ils ont peur.

Ce qui est intéressant avec la peur, c’est que l’on peut avoir peur de quelque chose de réel ou de quelque chose que l’on imagine. Par exemple, de nombreuses personnes ont peur de l’obscurité, alors qu’en fait l’obscurité est simplement l’absence de lumière.

Une grande partie du problème de la peur est liée à l’imagination. Si l’on s’y met, il est facile d’imaginer toutes sortes de terreurs et de monstres qui font peur.

De même, au cours de leurs années de formation, les gens sont souvent influencés par leurs parents ou d’autres adultes pour craindre certaines choses, comme la hauteur ou les araignées. Ces réactions profondément ancrées à des stimuli peuvent être difficiles à surmonter.

Mais tout comme vous pouvez imaginer le pire, vous pouvez également utiliser votre imagination pour imaginer quelque chose de beaucoup plus agréable et positif. Cela est plus facile à réaliser lorsque vous avez eu recours à l’hypnose pour vous détendre complètement.

Dans le même ordre d’idées, la relaxation permet de réduire l’anxiété. Les sujets de nature plutôt calme ont tendance à être moins anxieux et sont donc plus susceptibles de prendre de meilleures décisions.

Hypnose et sentiments positifs : Se sentir en sécurité grâce aux suggestions hypnotiques

Pour que l’hypnose ait lieu, la personne hypnotisée doit se sentir en sécurité. Elle doit être rassurée sur le fait que, quoi qu’il arrive, elle sera toujours en sécurité et ne sera jamais en danger.

Certains praticiens de l’hypnose font référence à cette idée de sécurité comme à un sanctuaire, un endroit où le sujet se sent en sécurité. Ce lieu de refuge peut être imaginaire, comme un endroit préféré, ou simplement la chaise sur laquelle la personne est assise.

Une fois que la personne est en transe hypnotique, le thérapeute peut dire quelque chose comme ceci : sentez la chaise sous vous et sachez que vous êtes en sécurité.

Il rappellera ensuite au sujet qu’il peut sentir la chaise sous lui à tout moment de la séance s’il a besoin de renforcer ce sentiment de sécurité.

Cette suggestion de sécurité s’est avérée être une aide précieuse dans le traitement de la dépendance. Des études révèlent que le fait d’imaginer un endroit sûr réduit les réactions des gens aux stimulants auxquels ils sont dépendants.

Si le fait d’imaginer un lieu sûr peut modifier la façon dont les personnes réagissent aux stimulants, il est également probable que l’idée de ce lieu sûr devrait les aider à se passer plus facilement de ces stimulants.

Une deuxième étude a été entreprise pour étudier l’hypnose et le sentiment de sécurité en termes de relation entre le sentiment de sécurité et la capacité à retarder la gratification. L’étude menée aux USA a donné à des enfants le choix entre manger un marshmallow tout de suite ou attendre pour en obtenir deux.

Les enfants qui ont préféré attendre sont également ceux qui obtenu de meilleurs résultats sociaux et scolaires par la suite, ce qui souligne le fait que la capacité de savoir attendre des récompenses peut être une ressource puissante.

Dans une autre étude, les participants sont devenus moins impulsifs et plus contrôlés lorsqu’on leur a suggéré qu’ils se trouvaient dans un endroit sûr. L’idée de sécurité rendait plus probable leur volonté d’attendre des récompenses futures.

Cela signifie que la suggestion de sécurité pourrait être profondément utile pour aider les gens à faire face à une variété de problèmes tels que l’obésité ou la toxicomanie, et pourrait leur donner la confiance et l’assurance dont ils ont besoin pour faire face à des problèmes imprévisibles et inattendus tels que la récente pandémie mondiale.

Quel que soit le problème auquel les gens sont confrontés, l’hypnothérapie peut les aider à effectuer les changements dont ils ont besoin pour aller de l’avant. Elle leur donne le pouvoir de transformer le négatif en positif et de reprendre le contrôle de leur vie.

Et les chances de réussite sont considérablement accrues lorsque les séances d’hypnothérapie incluent la suggestion de sécurité dans leur protocole.

Conclusion et principaux points à retenir

La recherche montre que l’hypnose et les sentiments positifs sont essentiels pour toute personne suivant une hypnothérapie. Lorsque les sujets se sentent en sécurité, ils deviennent plus calmes et plus recueillis. Il leur est plus facile de penser clairement et de prendre de meilleures décisions.

Il a également été démontré que l’hypnose et les sentiments positifs de sécurité sont associés à une faible excitation et à une faible anxiété, ce qui signifie que les sujets sont plus à même de retarder la gratification, ce qui pourrait être particulièrement bénéfique pour ceux qui luttent contre la toxicomanie ou d’autres dépendances.

L’hypnose est un état de conscience qui permet une relaxation profonde, ce qui tend à rendre les gens plus sensibles aux suggestions.

Des études montrent que les suggestions peuvent modifier la façon dont le cerveau humain traite les stimuli, de sorte que l’hypnose peut aider les gens à faire face plus efficacement à toute une série d’affections, des acouphènes aux douleurs chroniques en passant par les troubles de la vision.

Il est également vrai qu’un faible niveau d’éveil et d’anxiété tend à désensibiliser les gens par rapport à certains stimuli, les aidant ainsi à surmonter leurs peurs et leurs phobies.

L’idée de gratification différée, associée à la suggestion de sécurité, peut aider les gens à faire face à des problèmes tels que l’obésité ou la toxicomanie.

À condition que le sujet ait établi une relation et un bon niveau de confiance avec l’hypnothérapeute, il y a tout lieu de croire que les séances d’hypnothérapie suivantes donneront des résultats positifs et productifs.