Hypnose et troubles psychosomatiques

L'hypnose peut-elle aider au traitement des troubles psychosomatiques ? La réponse est clairement "Oui". Pourquoi, comment, tel est le but de cet article.

L’hypnose thérapeutique peut-elle aider au traitement des troubles psychosomatiques ?

Permettez-moi de commencer par la réponse : OUI

Mais avant toute chose, si vous ressentez des douleurs persistantes dans votre corps, prenez rendez-vous avec votre médecin ! De nombreux autodiagnostics ou informations trouvées sur Internet sont incorrects et risquent de prolonger la durée de guérison.

Je vous invite donc à consulter votre médecin avant de partir à la recherche de méthodes alternatives.

Qu’est-ce qu’un “trouble psychosomatique” ?

Le terme “trouble psychosomatique” fait référence à un malaise physique que l’on pense être causé par des facteurs psychologiques.

L’eczéma, l’hypertension artérielle, les migraines, les douleurs dorsales, le zona, l’alopécie, le syndrome du côlon irritable et les problèmes gastro-intestinaux sont les exemples les plus courants de troubles psychosomatiques.

Dans bon nombre de ces cas, les médecins ou les spécialistes sont incapables d’identifier une cause physique valable de la douleur ou concluent que le traitement est complet alors que la douleur n’a pas disparu.

Ces problèmes physiques se manifestent dans diverses parties du corps et sont alimentés par des traumatismes refoulés et des émotions négatives. Beaucoup de ces troubles psychosomatiques ont en commun le stress, l’anxiété ou des traumatismes non résolus.

Lorsque nous avons du mal à faire face et résoudre les facteurs de stress, les angoisses, les ressentiments et les expériences négatives qui affectent notre subconscient, ces problèmes sont souvent refoulés dans notre corps.

Le lien entre l’esprit et le corps

L’esprit et le corps sont intrinsèquement liés, ils ne font qu’un. Les émotions, les chocs du passé se cristallisent dans notre corps. Il retient tout. Mais les accidents et la maladie ne sont pas des fatalités, chacun peut redevenir acteur de sa vie et se réapproprier le pouvoir de changer.

hypnose lausanne pour troubles psychosomatiques

Nous transférons les sentiments que nous ne parvenons pas à gérer dans notre esprit.
Et lorsque l’esprit conscient ne peut pas les gérer, il les transfère au corps
“, a déclaré le Dr Kappas, célèbre hypnotiseur et psychothérapeute, à propos du lien entre l’esprit et le corps.

Ce n’est pas une coïncidence si, lorsque nous ne nous sentons pas bien mentalement, notre système immunitaire s’affaiblit et nous devenons plus vulnérables aux soucis physiques.

Parfois, nous avons des problèmes de santé mineurs, comme attraper un rhume ou avoir mal à la tête, mais d’autres fois, cela peut être beaucoup plus grave et se manifester sous la forme de maladies dangereuses comme le cancer, la mononucléose, ou la sclérose en plaques.

Les traumatismes, et notamment ceux rencontrés dans l’enfance, sont également largement susceptibles de contribuer aux troubles psychosomatiques.

La plupart d’entre nous ont des parties de leur corps à la santé plus fragile. Lorsque notre état émotionnel est plus vulnérable que d’habitude, ces parties faibles ont tendance à émerger. Un exemple classique est celui d’un enfant qui a eu la varicelle dans son enfance et qui développe ensuite un zona à l’âge adulte lorsqu’un facteur de stress émotionnel le déclenche.

Comment l’hypnose médicale peut-elle aider au traitement des troubles psychosomatiques ?

L’hypnose thérapeutique peut aider à traiter les deux facteurs les plus courants des troubles psychosomatiques : les traumatismes émotionnels réprimés et l’anxiété causée par la douleur physique.

Libération de la détresse émotionnelle

Pour aider à résoudre les troubles psychosomatiques avec une thérapie par l’hypnose, le praticien va probablement utiliser une approche basée sur la relaxation. Le corps et l’esprit sont alors complètement détendus pendant la thérapie.

L’objectif sera généralement d’expulser toutes les émotions négatives du corps/esprit.

L’approche thérapeutique permettra tout d’abord d’identifier et de libérer en parfaite sécurité les émotions négatives associées aux traumatismes ainsi qu’aux facteurs de stress, puis elle va s’attacher à retrouver un véritable sentiment de paix intérieure.

Les traumatismes et les expériences passées sont libérés durant la transe hypnotique ainsi que pendant la partie consciente de la thérapie à l’aide de diverses techniques hypnotiques telles que l’imagerie guidée, la régression, l’approche symbolique et les suggestions hypnotiques.

Il y a une infinité d’approches possibles. Un thérapeute expérimenté va vous accompagner sur la base de votre réalité et il va adapter en permanence son accompagnement afin d’utiliser ce qui vous correspondra le mieux.

Soulager l’anxiété anticipée liée à la douleur

Un autre avantage de l’hypnose clinique est qu’elle va permettre d’atténuer rapidement l’anxiété anticipée de la douleur.

La plupart du temps, lorsque nous ressentons une gêne (sous forme de douleur ou de courbature), nous pensons que la douleur ne disparaîtra pas de sitôt, ou qu’elle ne fera que s’aggraver.

Nous finissons parfois même par imaginer comment sera notre vie lorsque la douleur sera encore plus forte qu’aujourd’hui. Et durant les périodes de rémissions, lorsque les symptômes sont absents, nous anticipons avec anxiété le moment où la douleur va revenir. Et devinez quoi… nous finissons par trouver ce que nous recherchons.

En d’autres termes, nous avons tendance à utiliser notre imagination pour prédire des résultats négatifs, et cette prédiction a tendance à se réaliser.

La douleur est une interprétation mentale que notre cerveau donne à un signal nerveux provenant de notre corps. Le signal remonte le long de nos nerfs périphériques jusqu’au cerveau, et notre esprit lui donne une signification (basée sur nos croyances et expériences passées) qui va nous pousser à agir.

Pendant l’hypnothérapie, nous rétablissons une base mentale positive et saine pour notre client, nous révisons ses croyances au sujet de la douleur en lui faisant prendre conscience que la douleur n’est ni permanente, ni une fatalité. Réaliser que nous avons le pouvoir sur ce que nous ressentons permet de reprendre le contrôle et d’agir !

Tout le travail de l’hypnothérapeute va donc se concentrer sur le sens que nous donnons à ce signal d’alerte, ainsi que sur nos possibilités d’action. Lorsque le signal a bien été pris en compte, il perd de son utilité et a tendance à disparaître car notre cerveau va aussi avoir bien d’autres priorités à traiter.

En résumé, l’hypnose va transformer le modèle d’attente négative passive en un modèle d’espoir positif et d’action. Il est ainsi possible de se libérer de l’anxiété et du stress associés à l’anticipation négative.

Réduire la douleur et les symptômes

Pendant les séances d’hypnothérapie, nous nous concentrons également sur les symptômes et les points douloureux. Nous cherchons à relâcher la pression de ces zones affectées. L’esprit et le corps sont liés, et l’esprit peut supprimer la douleur… de la même manière qu’il la crée dans notre cerveau.

Par exemple il nous est tous arrivé de nous heurter le pied contre un obstacle. La douleur est vive, elle occupe à raison une grande part de notre attention. Puis elle s’atténue généralement assez rapidement, n’est-ce pas, et nous passons à autre chose. Ce contraste est encore plus frappant chez les enfants, qui passent des pleurs au rire en quelques secondes dès que leur attention est détournée.

Sous hypnose, l’hypnothérapeute cible le subconscient, la partie de l’esprit qui est à l’origine des croyances liées à la douleur et à l’anticipation. Grâce à diverses techniques hypnotiques, il est possible de réduire progressivement la douleur telle que notre cerveau la conçoit.

Dans les troubles psychosomatiques, l’esprit essaie généralement de signaler quelque chose qui nécessite une attention intérieure. S’il n’y arrive pas par la raison, il s’y prendra autrement afin que l’on prenne soin de nous-même. Une fois que la raison est reconnue et traitée, le soulagement sera durable.

Aucun effet secondaire

Lorsque l’hypnose thérapeutique est pratiquée par un hypnothérapeute bien formé, non seulement elle offre de grandes possibilités de résoudre les troubles psychosomatiques, mais elle ne présente pas d’effets secondaires, ce contrairement aux méthodes traditionnelles qui font souvent appel à des médicaments contre la douleur (antalgiques).

Outre les effets secondaires de ces médicaments, leur utilisation pendant de longues périodes va diminuer leur efficacité et peut affecter la santé du foie notamment.

Une thérapie par l’hypnose va ainsi aider à éliminer ou réduire l’utilisation de médicaments contre la douleur dont la consommation ne résout pas le problème de fond et s’avère finalement néfaste pour notre santé.

Conclusion

Les troubles psychosomatiques sont hélas fréquents dans notre société. Il faut dire que les causes de stress, d’anxiété et de traumatisme ne manquent pas. Nous avons également appris à “être fort”, autrement dit à refouler les problèmes, et les antalgiques universellement disponibles sont fréquemment notre façon primaire d'”aller mieux”. Oui, mais…

La douleur a une utilité, elle est ressentie dans le corps lorsque les terminaisons nerveuses sont stimulées. C’est un signal qui permet d’attirer notre attention sur quelque chose qui ne va pas dans notre organisme, et qu’il faut soigner.

Le recours à l’hypnose thérapeutique peut s’avérer très utile dans le cas des troubles psychosomatiques, car c’est une forme de thérapie brève qui permet à la fois de libérer le stress émotionnel et de soulager l’anxiété anticipée liée à l’inconfort, mais aussi réduire l’intensité de la douleur.

Votre esprit est beaucoup plus fort que vous ne le pensez, et il serait dommage de passer à côté de techniques douces et cependant extrêmement efficaces !

Quelques références pour en apprendre davantage sur les troubles psychosomatiques

ODOUL Michel, Dis-moi où tu as mal, je te dirais pourquoi, Editions Albin Michel, 2022

FIAMMETTI Roger, Le langage émotionnel du corps, Editions Dervy, 2004

Dr. PENCALET Philippe, Hypnose et Auto-Hypnose pour soulager la douleur, ça marche !, Editions Albin Michel, 2018