Hypnothérapie urgente : quand faire appel à un spécialiste

Certaines situations de vie provoquent en nous un état émotionnel intense et il peut s'avérer utile de faire appel à un spécialiste de l'hypnothérapie urgente afin de réduire la sévérité du traumatisme en train de se créer.

Lorsque nous sommes confrontés à un événement qui a un impact émotionnel fort, notre cerveau perd une grande partie de ses facultés d’analyse. Au lieu de nuances et de détails, notre esprit ne considère plus que le “tout ou rien”. Le récit interne de l’événement tourne en boucle, amplifiant encore les émotions qui y sont associées, et il devient impossible de prendre un salutaire recul.

On pourrait presque parler d’hypnose négative, toute notre attention étant focalisée sur une situation et ses conséquences catastrophiques. Cela a un impact important sur notre psychisme, évidemment, mais également sur notre corps, nos relations, nos projets, et notre vie de tous les jours.

Il est donc essentiel de ne pas laisser s’installer cette spirale négative. Parfois l’aide d’un proche suffit à nous sortir du trou dans lequel l’on a l’impression de s’enfoncer. Mais souvent la bienveillance et les bons conseils ne sont pas suffisants, et une personne peut habituée à gérer une crise émotionnelle peut se trouver à son tour happée dans une situation qu’elle aura de la peine à gérer déjà pour elle-même.

L’aide rapide d’un thérapeute formé dans la résolution des traumatismes et la gestion des situations de crise va alors s’avérer déterminante pour “des-hypnotiser” la personne en crise et lui permettre de prendre une saine distance avec l’événement.

Dressons la liste des différentes situations dans lesquelles un tel accompagnement basé sur les principes de l’hypnose peut être opportun.

1. Hypnothérapie urgente en cas de crise de panique

Une attaque de panique (ou crise de panique) est un épisode de peur intense qui apparait soudainement, sans réel danger apparent. Nos mécanismes de survie sont mobilisés et notre corps présente des symptômes violents et effrayants. Une personne subissant une attaque de panique a l’impression de perdre complètement le contrôle, et peut croire à une attaque cardiaque ou même que la mort est imminente.

attaque de panique

Une crise de panique n’est pas dangereuse en soi. Les symptômes s’estompent après quelques longues minutes, mais la peur éprouvée a été très violente. La personne se met alors à avoir très peur qu’une nouvelle attaque de panique se produise, elle va vivre dans l’angoisse, et sa recherche inconsciente des signes avant-coureurs d’une prochaine crise risque justement de provoquer une nouvelle crise.

Il est donc essentiel que la personne qui a vécu une crise de panique consulte immédiatement un médecin, ne serait-ce que pour lever tout doute par rapport à une crise cardiaque. Par la suite, une thérapie brève serait justifiée afin de comprendre les mécanismes qui sont en jeu, et éviter les croyances et pensées qui pourraient provoquer une nouvelle crise.

2. Hypnothérapie urgente en cas de crise de douleurs

La douleur est un signal important provenant de notre corps, qui nous indique qu’il y a un problème physique auquel il faut s’intéresser. Toute douleur va devoir faire l’objet d’investigations de la part d’un ou plusieurs médecins, jusqu’à ce qu’un diagnostic fiable puisse être posé.

L’hypnose, au même titre que les médicaments visant à masquer la douleur, n’a donc rien à faire dans cette phase. Il arrive cependant parfois que la médecine traditionnelle atteigne ses limites, et que les douleurs soient encore présentes.

La douleur a en effet deux composantes distinctes : le signal en lui-même, impulsions nerveuses remontant jusqu’au cerveau, et l’interprétation subjective qu’en fait le cerveau. Si la douleur est nouvelle, notre cerveau peut lui donner une grande “visibilité”. Si la douleur persiste, au bout d’un certain temps notre cerveau rétrograde son importance. Si une douleur déjà connue revient une nouvelle fois, notre cerveau la classera automatiquement en “terrible” ou “juste gênante” en fonction du souvenir attaché à la précédente occurrence. Certaines douleurs “fantômes” sont purement hallucinées. A l’opposé, certaines opérations se déroulent sans autre anesthésie que l’hypnose, autrement dit la conscience de la douleur est réduite à zéro.

Dans les cas de crises douloureuses, il peut donc s’avérer intéressant de faire appel à un hypnothérapeute formé aux techniques de gestion de la douleur, en complément et en coordination avec la prise en charge médicale.

3. Hypnothérapie urgente en cas de traumatisme

La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Elle est jalonnée d’événements qui nous affectent, et parfois la charge émotionnelle est tellement importante qu’elle dépasse les capacités de gestion de l’individu. Il y a bien entendu les traumatismes de l’enfance qui ont des conséquences potentiellement dévastatrices sur notre développement personnel, mais il y a aussi les accidents dont nous sommes témoins ou victimes, les actes de violence, les agressions, cambriolages, conflits, etc.

Un événement traumatique peut être récent, isolé et bref (accident de voiture par exemple), ou s’être produit dans le passé, mais il peut également survenir lors d’une suite répétée d’événements éprouvants (maltraitance, violence conjugale, harcèlement à l’école ou au travail, etc.).

Accident circulation

Dans tous les cas, la personne souffrant d’un traumatisme va garder présente les souvenirs et émotions liées aux événements, sans pouvoir “passer par-dessus” et l’archiver dans le passé. Cela a bien entendu de forts impacts sur le stress mental et de l’organisme, les comportements, et les relations humaines.

Le recours à une séance d’hypnothérapie urgente, avec ou sans EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), va là aussi permettre de “des-hypnotiser” la personne en souffrance, lui permettre de prendre de la distance et de modifier le film mental de l’événement afin de retrouver le contrôle et une plus juste appréciation de sa vulnérabilité.

4. Hypnothérapie urgente en cas de situation de stress aigu

Devoir passer prochainement un examen, donner une prestation artistique en public, parler devant un large public ou produire urgemment un résultat va provoquer l’apparition de symptômes du stress, cette mobilisation de l’organisme confronté à une situation particulière.

Contrairement à une idée répandue, le stress n’est pas mauvais en soi. C’est au contraire une réponse parfaitement adaptée de notre corps, qui mobilise ses ressources et son énergie pour nous permettre d’affronter une difficulté (imaginée, future ou présente). Le problème survient lorsque notre stress s’installe de façon chronique, lorsque nous sommes confrontés à une succession sans fin de situations à surmonter, sans que nous ayons les moyens de nous ressourcer et de reconstituer notre réserve d’énergie (par le sport, les promenades en nature, l’expression artistique, ou des relations humaines apaisées).

Lorsque le niveau de stress devient chronique une hypnothérapie urgente peut permettre de sortir la tête de l’eau, prendre du recul, et retrouver la capacité de faire des priorités basées sur les valeurs qui nous sont importantes.

5. Hypnothérapie urgente en cas de rupture ou deuil

Qui n’a pas été marqué par une rupture amoureuse, ou la perte d’un être aimé (y compris ce qui peut arriver à nos fidèles compagnons animaux) ? Parfois c’est aussi la trahison d’une personne proche, ou même un simple déménagement qui va nous couper de notre cercle social, de nos camarades.

Nous avons besoin d’une sécurité affective, et pas seulement durant notre enfance et notre adolescence. Mais hélas cette sécurité est loin d’être acquise et il arrive que nous nous retrouvions placés devant un grand vide ainsi qu’une profonde souffrance.

Là également une séance d’hypnothérapie urgente peut permettre de franchir plus rapidement le passage difficile en élargissant le sentiment de perte à d’autres notions, d’autres apprentissages, et en replaçant l’événement dans un contexte qui fasse du sens.